Programmation des Soirées

Le Gros Bal, c’est deux salles et… une multitude d’ambiances ! Petite nouveauté 2021 : quelques créneaux de scène ouverte sont prévus sur la scène extérieure. Pour participer, il faut tout d’abord s’inscrire. Donc si l’envie te prend de jouer ton répertoire, n’hésite pas à nous contacter !

La Grosse Scène (entrée payante)

La Grosse Scène accueille principalement des groupes issus de l'univers trad' ou folk.
Grosse Scène

La Scène Extérieure (prix libre)

La Scène Extérieure accueille des artistes issu·e·s du folk ou d'autres horizons musicaux : c'est l'occasion de découvrir la scène locale !
Scène EXT.

Mercredi 11 août

Tralala Lovers

Grosse Scène

Photographie de Joel Kuby

Grosse Scène

Photographie de Amandine Souvré

Duo Brotto-Milleret

Grosse Scène

Photographie de Matias Antoniassi

Duo de mon chapeau

Scène Ext.

Scène ouverte

Sur inscription
Scène Ext.

Racleurs de Boyaux

Scène Ext.

Jeudi 12 août

Grosse Scène

Bal de l'Éphémère

Grosse Scène

Photographie de Marléne Noel

Grosse Scène

Photographie de Véronique Chochon

Léa Lachat

Scène Ext.

Scène ouverte

Sur inscription
Scène Ext.

Big Foot Lucas

Scène Ext.

Photographie de Sebastien Barriol

Vendredi 13 août

Trio Baladins

Grosse Scène

Photographie de Naoko Olivier

Grosse Scène

Photographie de Dominique Comtat

Bez Orchestra

Grosse Scène

Denis Gaud et son Orchestre

Scène Ext.

Scène ouverte

Sur inscription
Scène Ext.
Scène Ext.

Photographie de Naoko

Samedi 14 août

Grosse Scène
Grosse Scène

Photographie de Olivier Boisseau

La Sauterelle

Grosse Scène

Forró Do Sol

Scène Ext.
Scène Ext.

Forró na chuva

Scène Ext.

Dimanche 15 août

Grosse Scène

Photographie de Colorful Skins

Grosse Scène

Big Barouf

Scène Ext.

Scène ouverte

Sur inscription
Scène Ext.
Scène Ext.

Lundi 16 août

La Jupette Barbue

Grosse Scène
Grosse Scène

Bel Air de Forro

Grosse Scène

Photographie de Isabelle Vaillant

Citron-Gingembre

Scène Ext.

Scène ouverte

Sur inscription
Scène Ext.
Scène Ext.

Photographie de Peter Le Tron

Mardi 17 août

Duo Michaud-Guérin

Grosse Scène
Grosse Scène

Photographie de Anne Petitfils

Grosse Scène

Photographie de Nicolas Larsonneau

Le Bal d'Oswéga

Scène Ext.

Scène ouverte

Sur inscription
Scène Ext.
Scène Ext.
Défiler vers le haut

Inscription scène ouverte

La scène ouverte du Gros Bal consiste en un ensemble de créneaux destinés à des artistes désireux·ses de partager leur passion avec le public. Si tu te reconnais en tant que tel·le, tu as la possibilité de t’inscrire selon les  modalités données ci-dessous.

Avant toute chose, sache que :

  • la scène est ouverte à tout style de groupe (solo, duo…) trad’, folk ou pas ;
  • la scène ouverte, c’est 6 créneaux de 1 h (1 h par soir à peu près) ;
  • un seul ou plusieurs groupes peuvent jouer sur un même créneau ;
  • s’agissant des créneaux, on n’a pas encore défini de dates et d’horaires précis ;
  • s’il y a plus d’inscrit·e·s qu’il n’y a de place, l’équipe du Gros Bal devra faire un choix ;
  • on essayera de mettre en avant les nouveaux groupes (les jeunes pousses ont besoin de lumière !) ;
  • ton salaire : une boisson offerte par personne (et toute notre sympathie, bien sûr) ;
  • il est possible d’envisager une sonorisation (selon la complexité de l’installation, la taille du groupe et le temps de jeu), à discuter.
 

Alors ? Tu souhaites t’inscrire ? Vraiment ? Merveilleux ! Donc, les infos à nous transmettre par mail avant le dimanche 25 juillet à contact@grosbalduvercors.fr sont :

  • combien de temps de jeu (1 heure max) ;
  • présentation du groupe, style musical, nombre de musiciennes et de musiciens ;
  • serez-vous présent·e·s sur le festival, sur quelle période ? Ou est-ce que vous vous déplaceriez juste pour la scène ouverte ?
  • contraintes techniques.
 

Bien à toi !

L’Équipe du Gros Bal.

Tralala Lovers

Tralala Lovers : la danse en confiance. Le projet des Tralala Lovers est simple : répandre une énergie pop sur les pistes de danses et musiques traditionnelles. Ils se sont pour cela armés de leurs voix, de leurs multiples instruments acoustiques. Ils ont travaillé sur la durée, jouant sur scène la juste personnalité de chaque morceau.

La danse est bien sûr en ligne de mire et le chant est à l’honneur, soutenu par l’accordéon, le violon, le banjo, et rejoint par des percussions, trompette, harmonica, guimbarde, boîte à musique… Le duo cultive l’art du clin d’œil, du pas de côté, qu’il sert avec une gourmandise polissonne.

Formation musicale

Diego Meymarian chant, violon, banjo, mandoline

Vincent Gaffet chant, accordéon, harmonica

Arizonà

Un violon, un accordéon, deux voix. Arizonà est né d’une envie de s’inventer dans le paysage des musiques traditionnelles. Ce duo plonge ses racines dans le bal et en tire des mélodies qu’il réarrange librement. L’occitan et le français s’y croisent pour filer ensemble un répertoire qui s’écoute et se danse. On se laisse volontiers transporté dans cet univers intimiste et épuré. « C’est de la ouate pour envelopper tes oreilles et ton cœur ».

Formation musicale

Maëllis Daubercies Abril  accordéon diatonique, voix

Morgane Darnaud violon, voix

Duo Brotto-Milleret

Les deux accordéonistes les plus groovy de la scène trad’ européenne réunis pour le plus grand plaisir de nos oreilles et de nos pieds… Leur exceptionnelle expérience du bal folk nous promet un grand moment de danse.

Formation musicale

Cyrille Brotto accordéons diatoniques

Stéphane Milleret accordéons diatoniques

Clip réalisé par Léo Dadin

Duo de mon chapeau

Le Collectif Roulotte Tango relance un projet purement milonguero pour enflammer les pistes de danse. Gaspar Pocai débarque à nouveau d’Argentine pour retrouver le pilier du collectif — Julien Blondel — avec lequel il travaille depuis plus de dix ans.

Fort d’une certaine expérience collective et d’une perpétuelle envie de tangoter, Duo de mon Chapeau propose un répertoire éclectique : des grands classiques aux compositions personnelles, en passant par de la chanson française « tangotisée », nulle frontière de subsiste.

Notre belle équipe travaillent actuellement sur un nouveau répertoire original… à découvrir et à danser dès leur prochaine tournée 2021 ! Bonne humeur, décontraction et pur esprit tanguero assurés…

Formation musicale

Julien Blondel piano

Gaspar Pocai chant, bandonéon et guitare

Racleurs de boyaux

Racleurs de boyaux : expression utilisée pour désigner les violoneux.

C’est une expression péjorative et pourtant ils en ont fait leur nom. Ils ? Ce sont trois  comparses qui se sont rencontrés le violon à la main. Tous trois passionnés par la musique des violoneux d’Auvergne et du Dauphiné au son rugueux et coloré.

Ils s’approprient ces mélodies en les arrangeant, en les mélangeant, mais toujours soucieux de respecter la richesse des timbres et des échelles mélodiques parfois surprenants de ces répertoires. Ils vous invitent à venir découvrir cet univers sonore particulier, à la fois ancré dans la tradition et novateur, voire à vous laisser entraîner dans la danse.

Formation musicale

Nathalie Bielakoff violon, alto

Philippe Donaire violon

Solène Lescos violon

Bourrasque

Les timbres, les cordes et les langues se croisent à la manière de lignes sur un territoire. Bourrasque mêle des airs populaires cueillis entre le Quercy et le Massif Central ; fifre, banjo, violon et chants en projettent des éclats au rythme de frappés. Bourrasque, c’est un ensemble ancré dans une musique tout à la fois brute et modale.

Formation musicale

Marthe Tourret violon, voix, pieds

Élisa Trebouville banjo, fifre, voix

Bal de l'Éphémère

Le « Bal de l’Éphémère » est né de l’envie commune de proposer un répertoire à danser « trad » sur des compositions et textes originaux. On y danse mazurkas, cercles, scottish, chapelloises, valses…

Est-ce du trad ? Du néo-trad ? De la chanson française ? De la musique du monde ? C’est un peu tout cela à la fois, résultat des influences de chacun et d’un soin particulier apporté à la composition, aux arrangements musicaux et à l’écriture des textes.

Formation musicale

Cathy Donin accordéon, chant

Gérard Thévenet guitare, chant

Philippe Lecat violon, chant

 

La Ficelle

FICELLE [fisɛl]  n.  f.  (lat. pop. filicella ; de filum, fil). Dans le langage courant, désigne un genre de corde fine, un métro suisse, des vins primeurs de Saint-Pourçain-sur-Sioule ou encore une fête populaire des villages d’Auvergne.  ||  En musique, désigne un trio de musiciens prenant plaisir à jouer de jolis airs de musique à danser : oh, il y a La Ficelle en bal ; chouette allons-y !

Formation musicale

Loïc Etienne accordéons diatoniques, pieds

Sylvain Quéré guitare

Marou Thin flûtes traversières, vielle à roue

Images : stefanopoulosos

Big Foot Lucas

Un concentré d’artistes ! Tout un groupe au sein du seul et unique Big Foot Lucas. Une basse aux pieds, une gratte à la main, des reprises des années 70 plein la tête. Que demander de plus ?

Trio Baladins

Une harmonieuse composition de barbes hirsutes, de cheveux ébouriffés et de regards complices. Des cordes qui claquent, des archets hardiment déplumés, des voix savamment éraillées, des soufflets tantôt brise, tantôt mistral. Le tout structuré de gestes francs.

Leurs musiques sont l’expression de leurs aventures, de leurs voyages et de leurs rencontres, ce sont les mélodies d’un mode vie d’artistes itinérants, de baladins.

Formation musicale

Bryan Bird guitare

Julien Boé accordéon, guitare

Élisa Moroldo-Fizet violon, chant

Clip : Dorian Nguyen Phu et l’équipe de l’association Chillonda

Drailles

Le quartette de violons et contrebasse Drailles propose un bal où se mêlent compositions originales et musiques traditionnelles des Alpes du sud et du Dauphiné. Depuis plus de vingt ans, les musiciens de Drailles se sont réapproprié cette musique âpre et puissante des violoneux alpins : rigodons, scottishs et polkas, valses et mazurkas…

Formation musicale

Michel Favre violon, violon ténor, voix


Isabelle Barthélemy violon, voix

Christiane Ildevert contrebasse, voix


Patrice Gabet violon, voix

Images : Dominique Comtat

Bez Orchestra

Le Bez Orchestra, c’est une pincée de musique minimaliste (avec un soupçon de musique répétitive), des mélodies chantantes sur des harmonies déjantées, le tout dans le chaudron des grooves et accents des musiques traditionnelles.

Formation musicale

Sébastien Matharel banjo

Chloé Scellier accordéon chromatique

‘Mario’ Christophe Jullian cornet

Raphaël André trombone

Guillaume Viala vibraphone

Manu Reymond contrebasse

 

 

 

Denis Gaud et son Orchestre


Valse, musette, tango, rock, cumbia… Tout y passe ! Denis Gaud et son Orchestre proposent un répertoire de chansons internationales à danser. Cette belle équipe kidnappent et malmènent allègrement la chanson, fût-elle française, fût-elle internationale. Par l’entremise de leurs voix, guitares, contrebassine et percuterie, usant de quelques arrangements nigauds, ils swinguent, ça guinche, et les valseurs ne se font pas prier bien longtemps.

Formation musicale

Samuel Keller guitares, contrebassine, voix


Eric Relier pércuterie, cœurs


Thierry Dupuis guitares, contrebassine, voix

Le Mange Bal

Novateur, le Mange Bal est un groupe de folk-electro qui puise ses sources dans les musiques traditionnelles occitanes, auvergnates et bretonnes. La musique venue des bals folk et des musiques traditionnelles régionales de France est ré-arrangée pour boîte à rythme, sampleur, accordéon, clarinettes et synthétiseur analogique.

Le Mange Bal se produit aussi bien sur les festivals de musique actuelle et de musique du monde que sur les parquets des bals folk, en France et dans le reste de l’Europe.

Formation musicale

Théodore Lefeuvre accordéon, clavier, machiniste

Nils Kassap clarinette

Montage : Jacques Etcheberry et Eliot Lefeuvre

La Bougeotte

La Bougeotte, bal néo-trad.​ La Bougeotte, c’est un répertoire de musiques à danser pour des danses inventées et des danses traditionnelles.​ Créations originales et traditions, airs celtico-trad et rythmes de transes des musiques du monde, pas de bourrées et percussions corporelles ! Que vous soyez « swing discret des orteils » ou « déhanchement endiablé »,  venez comme vous êtes, exprimez votre « bougeotte » personnelle !

Formation musicale

Eric Capone piano, accordéon, guitare, chant, labtop

Sophie Boucher basse, guitare, percussions corporelles

Sophie Martel saxophones, labtop, basse

La Base Duo

La Base Duo c’est du bal traditionnel gascon au son nouveau.

La force de ce duo, c’est sa grande énergie et l’éclectisme de ses influences. Didier Oliver et Joachim Montbord sont tous deux multi-instrumentistes et chantent en occitan. Sur scène, ils sont deux mais jouent comme quatre.

Au fil des années, ces compères se sont imposés comme spécialistes des rondeaux, des congos, et autres les danses du Sud-ouest qui font le plaisir des danseurs en France et en Europe.

Dans leur second album « Braçat de bòis » se côtoient des airs traditionnels réarrangés, des chants, et des compositions originales.

Formation musicale

Didier Oliver violon, boha, chant, mandole


Joachim Montbord chant, cistre, boha, tambour

Images : Loic Terrier

La Sauterelle

Biket est à l’accordéon au chant et à la grosse caisse, Faya Gur à la vielle à roue et au chant.

On n’est pas loin finalement des orchestres de mariage des années 1920 mais la façon de faire la musique a évolué.

Les inspirations sont puisées dans la culture de nos anciens de Haute-Bretagne et dans la house que nous écoutons aujourd’hui.

Formation musicale

Alexandre Sallet accordéon diatonique, chant, grosse caisse

Faya Gur vielle à roue, chant

Cosmopoly

Telles des poussières d’étoiles se rencontrant, deux drôles de poètes cosmopolites se sont percuté·e·s. De cette douce collision est né un monde parallèle où l’orage est une danse. Là-bas, les mots viennent du cœur en chevauchant des mélodies éclectiques à virevolter. Alors, se nourrissant d’expériences, de voyages et de partages, les deux farfelu·e·s se mirent à vagabonder dans les confins stellaires.

Devenant cosmo-pilotes, iels vous proposent d’entrer dans la ronde pour construire un pont entre les mondes, le temps d’un bal ou d’une éternité.

Formation musicale

Ellwen Barbault voix, percussions

Bryan Bird guitare, voix

Forró na chuva

Envie de sauter dans les flaques euphorisantes de la danse populaire brésilienne? Soif d’une averse enflammée de rythmes déferlants d’outre-Atlantique ? De douces bruines en tempétueuses mélopées, Forró na chuva, le « Forró sous la pluie », fera de vous de petites tornades sur pattes, et viendra vous rincer les oreilles.

Vous entendrez gronder les cadences de la zabumba au milieu des éclairs syncopés de l’accordéon, alors que tomberont les cordes de la rabeca et du violon sur le triangle des Bermudes. De cette frénésie s’échapperont les accents colorés du chant brésilien, qui accompagnera les âmes en peine dans l’œil paisible du cyclone. Jamais pour très longtemps…

Formation musicale

Léo Corrêa rabeca, chant, percussions

Aline Le Masson accordéon, chant, percussions

Marion Bellec violon, chœurs, percussions

Julian Biblocq zabumba, chœurs

Clip : Manuel Sorroche et Maëlle Debelle

Diatocello

Diatocello, greffe entre un accordéon diatonique et un violoncelle, est un duo mêlant les timbres des instruments d’Amélie Denarié et de Mathieu Mitéran. L’un, familier des musiques traditionnelles et populaires, l’autre, instrument des musiques « classiques » dialoguent.

L’archet rencontre les boutons de nacre et les mélodies grandissent. Ré-appropriation d’un thème traditionnel, d’un classique du musette, ou invention heureuse, ils bouturent ensemble et à leur gré une musique qu’ils vivent et pimentent parfois d’improvisations.

À l’été 2021, sort leur nouvel album L’ÉCHAPPÉE.

Formation musicale

Amélie Denarié accordéon diatonique

Mathieu Mitéran violoncelle

MoizBat'

Groupe de musique « groove trad évolutif », c’est dans le champ des musiques traditionnelles du Périgord et d’Occitanie que MoizBat’ explore les sonorités puissantes, les alliances acoustiques instrumentales et les ressources de l’improvisation. Mêlant traditionnel et contemporain, musiques primitives et savantes, chant et danse, l’expression musicale de MoizBat’ est à la fois enracinée, hypnotique et métissée.

Formation musicale

Christophe Célerier chant, accordéon


Thomas Fossaert saxophones


Paul Motteau contrebasse


Alain Josué batterie

La Meute

La Meute : Poésie sauvage

La meute a le goût des mots. Ils peuvent être bruts, directs, incisifs. Ils peuvent être doux, poétiques, libérateurs. Comme un coup de poing dans un gant de velours. La meute scande, slame, chante, crie, chuchote. Le sens des mots, lesens du mot.

Formation musicale

Roxane Perrin chant, effets

Margaux Seon accordéon, effets

Hélène Manteaux contrebasse

Florie Perroud batterie

Lucile Borg régie son

Captation : Lucile Borg, Maxime Forot, Anthony Gutierrez, David Laurent

La Jupette Barbue

Leur bal, ils le servent à la voix ; celle chaude du barbu, et celles bigarrées des jupettes. Sur un répertoire Centre France, Vendée et Haute Bretagne, ils mènent la danse à coup de folie délurée et de douceur vocale.

Attachez vos poils, ça va swinguer !

Formation musicale

Perrine Aterianus chant

Philippe Duval chant

Carine Fourcade chant

Images : Ludovic Roussille

KV Express

Tantôt festif, tantôt sensible,  l’univers musical de cette formation secoue, émeut et consume à la fois. Le bal débute, le décor est planté. Les morceaux se succèdent, les mélodies s’entremêlent sur fond de guitare basse, une improvisation à l’accordéon diatonique survient, une nouvelle dynamique est lancée.

Issus de diverses sphères bien distinctes, les musiciens de KV Express communient selon leurs styles respectifs. Les contributions de chacun ne s’additionnent pas, elles se confrontent dans un tout remarquablement cohérent. De cette curieuse alchimie résulte une impression unique, des sonorités modernes, une musique traditionnelle recolorée.

Le répertoire de KV Express est entièrement constitué de compositions personnelles de Sophie Cavez.

Formation musicale

Sophie Cavez accordéon diatonique, basse électrique, harmonium, mélodica, voix

Artistes invités

Clip : Kameleon Klips

Bel Air de Forro

Quand une tornade scénique heurte un virtuose, ils en viennent immanquablement à la rencontre de la précision chirurgicale ; le tout s’appelle Bel Air de Forro. Qu’est-ce donc ? C’est l’union des antipodes : un représentent de la culture bretonne d’un côté, deux émissaires de la musique brésilienne de l’autre.

Créé en 2012, voilà près de neuf ans que Bel Air de Forro témoigne de son amour pour la musique du Nordeste du Brésil. Ce tout beau trio s’est emparé de la tradition musicale populaire : le forró, le xote, la ciranda, le coco, la quadrille, les danses de la fête de la Saint-Jean, rien ne leur échappe.

Au son de l’accordéon, de la zabumba et de refrains chaleureux, cette belle équipe nous adresse une invitation à la danse ; et, force nous est de le reconnaître, il est des choses qui ne se refusent pas.

Formation musicale

Mariana Caetano chant

Yann Le Corre accordéon

Marcelo Costa percussions

Citron-Gingembre

Deux violons s’entremêlent, se soutiennent ou jouent à cache-cache, avec douceur ou énergie d’une danse à l’autre.

Formation musicale

Elsa Vidon violon

Tiphaine Saintrain violon

Octopulse

Dans ce projet solo, Jonathan Balmefrézol explore ce pour quoi il vibre : armé de ses saxophones, il revisite le répertoire traditionnelles du Languedoc et du Massif Central, le mêle à un registre jazz contemporain, et parachève le tout d’un processus de composition instantané : l’improvisation.

Formation musicale

Jonathan Balmefrézol saxophones soprano et baryton

Vidéo : Peter Le Tron

Duo Michaud-Guérin

Le duo Michaud-Guérin, c’est une vielle à roue et un accordéon chromatique. Et c’est surtout l’envie de faire danser.

Ces deux musiciens ont baigné dans les bals depuis leur enfance, c’est pourquoi leur rencontre était une évidence. Grâce à cette alchimie (harmonique, rythmique et mélodique), ce duo explore un répertoire de bal entre compositions et thèmes traditionnels aux arrangements ciselés pour partager et voyager du centre de la France au Poitou et à la Vendée.

Formation musicale

Benoit Michaud vielle à roue

Zabou Guérin accordéon chromatique

Images : Aurélien Claranbaux et Ébobés

Bal O'Gadjo

Avec plus de 500 concerts un peu partout en Europe et six albums, Bal O’Gadjo poursuit son travail d’ouverture et de rencontre entre les musiques et chants traditionnels du monde. Un beau voyage qui alterne habilement chants, improvisations inspirées, mélodies à plusieurs voix, arrangements ciselés et rythmes aux saveurs orientales et moderne.

Forts de leurs nombreuses expériences respectives, les cinq musiciens font converger leurs personnalités musicales dans un concert sans frontière empreint de cultures balkanique et méditerranéenne au service d’un bal folk toujours vivant, créatif et dansant.

Formation musicale

Fabien Bucher guitare, mandoline, chant

Lucile Magnan violoncelle, chant

Lucie Gibaux clarinette, chant

Paul Oliver violon, mondole algérien, chant

Samuel Wornom derbouka, doholla, cajon, daf, chant

Réalisation du clip : Louis Tissier
Enregistrement live : Josselin Dufour

Ma Petite

La musique de ce quartette se nourrit de traditions qui se mélangent à une forte envie de fraîcheur et de liberté. Les rythmes sont hypnotiques, les structures progressives et nous amènent doucement vers une transe toujours dansante. Le socle rythmique de ce quartette est porté par la batterie et l’accordéon des deux Maxime, ce sont ces deux là qui conduisent les structures obstinées des morceaux dans un autre monde que celui des bals traditionnels habituels. Le saxophoniste Thomas Fossaert, porte la liberté musicale du groupe. Son inspiration nous transporte au dessus des marais dans de vastes espaces poétiques et ses improvisations ravissent nos oreilles férues de musique bourdonnante. Le groupe se démarque par la singularité de la voix de Perrine Vrignault, au centre de ce magma vrombissant. En plus de porter l’identité directrice du groupe, sa voix met en valeur les chants traditionnels qui portent des textes qui ne laisse pas le public indifférent. Son accordéon rajoute un son continu aux morceaux, donnant encore plus de volume à cette progression enivrante.

Le son est incisif puis doux, sec puis tremblant, captivant puis ensorcelant. Enfin, lorsque les quatre musiciens s’emballent, le mélange est idéal pour embarquer la tradition dans une matière tribale, libre et puissante qui porte la voix sensible de Perrine vers un équilibre subtil entre un enracinement toujours énergique et un envol bouleversant.

Formation musicale

Perrine Vrignault chant, accordéon

Maxime Barbeau accordéon

Maxime Dancre percussions, chœurs

Thomas Fossaert saxophone, chœurs

Le Bal d'Oswéga

Certains diront « trad », d’autres « néotrad », mais tous s’accorderont dès les premières mesures pour faire vibrer les planches au rythme des accords. De compositions en arrangements abracadabrants, c’est au son du violon et de l’accordéon agrémentés de quelques percussions, que « Le Bal d’Oswéga » vous invite à entrer dans la danse.

Komak

Depuis déjà quinze ans, Komak échappe à toutes tentatives de définition, sans cesse renouvelé, entre Braindance, Trip-Hop, Industriel, Accousmatique et Ambiant. Komak, c’est trois sets live, trois albums, des heures de bandes test, des expérimentations sonores et visuelles, une musique avant tout hypnotique, graphique, un bricolage synaptique.

La Meute

Un concert qui se joue entre chien et loup.

Quatre femmes partagent leur sensibilité musicale à travers un répertoire de composition. La meute à le goût des mots. Les textes sont parlés-chantés, en français. C’est brut, direct, incisif et poétique à la fois. Pas d’enrobage mais beaucoup de douceur, de recherche du son, dans les timbres feutrés et bluesy des instruments et des voix.

Formation musicale

Emily Bielmann chant

Laura Odella batterie

Margaux Seon  accordéon chromatique

Maelle Bourry contrebasse

Clip : Dorian Nguyen Phu ainsi que l’équipe de l’association Chillonda

Pyrofa

Une seule raison d’être : « consumer les parquets de France et de Navarre ». Pyrofa, c’est un bal électrique de (très) haute intensité. Vous vouliez de l’effet Joule ? Vous voilà servis !

Ah ça, pour mettre le feu, ils savent se montrer innovants. Leur combustible ? Un surprenant mélange de musique traditionnelle, world musique, rock progressif et musique électronique.

Formation musicale

Théodore Lefeuvre clavier, accordéon

Jérémie Congrega guitare

Théo Morel basse

Jojo à l'accordéon

Il est chouette le petit bal du samedi soir.
Tu viens comme t’es, en tout cas on te prend comme ça.
Ça rit, ça chante et ça gueule, un peu, pour blaguer.
Ça danse, surtout, ça séduit, ça picole et ça aime.
Ça tourne et ça saute, ça talonne et ça caresse.
Bref, ça vit.

Jojo

Formation musicale

Mickaël Portalès accordéon, chant

Lore Puech

Une voix… une peau… des doigts… et autres réjouissances…

Voilà le cortège chatoyant de polkas, bourrées, chapelloises, scottish, et autres belles bien arrangées pour danser, mais pas que… un léger vent des Balkans… un brin tango mais pas trop… un refrain brésilien l’air de rien… des embruns d’outre-Rhin qui soufflent… bien sûr la poésie d’Oc à portée de la main… l’émotion à fleur de doigts…

Formation musicale

Lore Puech accordéon, voix, percussions

Extraits de l’album du Bal de Lo’ :

Duo Sionneau-Gielen

« C’est une rencontre en pays alpin qui a permis la réunion improbable de ces deux musiciens, passionnés de musique traditionnelle et à bourdon. Ce duo, Vincent Sionneau à la vielle à roue (Grenoble) et de Simon Gielen à l’accordéon diatonique (Liège), arpente avec simplicité un répertoire où se mêlent mélodies traditionnelles et compositions [personnelles] », voilà la façon dont nos deux compères se présentent sur leur page facebook ; ni figure de style ni détour fanfreluche, Duo Sionneau-Gielen chemine vers l’essentiel : « Affûtez vos semelles, ça va guincher sec ! »

Formation musicale

Vincent Sionneau vielle à roue


Simon Gielen accordéon Diatonique

Images :  stefanopoulosos

Tri-Bal

Créations sauvages inspirées de musiques traditionnelles.

Souverain contre le cafard ou les rhumatismes, ce concentré d’énergie trouve une évidence dans ce trio intemporel. Un rite infernal et puissant. Trois virtuoses, sans chichi, nous livrent une musique conviviale et sans bride, quelque part à la croisée des musiques traditionnelles, du rock, et des musiques improvisées. Explorateurs de leurs instruments, ils cheminent et affirment une réelle identité. Ils risquent une musique crachée, tendre et musclée. Des voix et des mélodies, touchantes, jaillissent des sonorités insolites et parfois déconcertantes.

De la sincérité de leurs créations émerge une musique accessible, cœur de leur personnalité et bizarreries. Cette réunion audacieuse, riche du rythme des danses traditionnelles, d’une transe, contamine le public pour qui tout devient possible.

Formation musicale

Isabelle Pignol vielle à roue électroacoustique, voix

Wim Zabsonré percussions, batterie, voix

Sophie Boucher basse, guitare, voix

Buzit benaiZ

Plus benaiZ que Buzit…

Formation musicale

Baptiste Loosfelt violon


Zabou Guérin accordéon

Arasta Bazaar

Bal folk à l’orientale et fusion des genres. 

Prends ta canne et viens danser !

Arasta Bazaar c’est un dancefloor en mouvement ou le bağlama turc prend des accents désert blues, parfois rock oriental et électro.

Une combinaison surprenante au service de la danse folk, des ambiances diversifiées et actuelles qui incitent à sortir du cadre.

Dance is everywhere

Formation musicale

Sabrina Calvo percussions

Emeline Fougeray basse

Antoine Bernaus bağlama (saz) électrique, programmations

Thierry Chassang technicien son

Images : Damien Bardon

UFE

Texte de présentation

Formation musicale

Barilla Sisters

Fruit d’une belle rencontre hasardeuse au cœur de Rome il y a quelques années, les Barilla Sisters sont nées d’une envie commune de prolonger le voyage italien en faisant vivre, chez elles, la culture traditionnelle d’Italie du Sud. Les pizziche, tarentelles et chants populaires aux rythmes envoûtants et libérateurs sont ici adaptés et transformés par ces sœurs de cœurs qui offrent un aller simple et direct pour Naples ou Lecce à la force de leur chant, de leur énergie communicative et au bonheur de le partager.

Formation musicale

Pauline Rivière chant, tambourin, ukulélé, percussions

Judith Chomel chant, accordéon, percussions

Jeux de rythme en corps et en voix

Animé par la Jupette Barbue

Inviter les gens à ressentir le rythme, à s’ancrer dans la pulsation à travers des exercices corporels et vocaux. Travailler l’écoute et l’être ensemble pour trouver une liberté dans l’expression rythmique. Jouer avec la musique et la danse.

Date mardi 17 août de 14 h à 16 h 30.

Durée 2 h 30.

Niveau tout niveau.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 5 à 15 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 30 personnes.

Atelier de réécriture de chanson trad'

Animé par Gurvan Molac de La Sauterelle

Les sociétés évoluent et il semble logique à Gurvan que les textes des chansons trad le fassent aussi. De nombreux exemples montrent que les chanteurs populaires ont souvent réécris leurs textes en fonction du contexte (une lutte, un accident, une histoire d’amour ou l’arrivée d’une machine) et c’est même un moyen de dater certaine textes. 

Aujourd’hui, les sujets ne manquent pas pour réécrire des chansons.


Pourquoi parler de réécriture et pas d’écriture ?

Parce que la matière de départ sera quand même les mélodies et ritournelles traditionnelles. L’idée est de rester ancré dans la culture de nos anciens tout en y apportant notre modeste contribution. Et dans l’oreille, la chanson reste toujours trad. C’est une approche fort pratique pour réemployer de vieilles chansons misogynes en leur donnant un autre sens.


Venez avec papier/crayons et chanson de vos anciens. L’atelier se fera en français, mâtiné d’expressions patoisantes en fonction des participants. Si vous n’avez pas de chansons trad à réécrire, je vous en apprendrai tirées du répertoire de Haute-Bretagne.

Date samedi 14 août de 16 h à 18 h.

Durée 2 h.

Niveau tout niveau.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 10 à 30 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 20 personnes.

Connexion et écoute dans la danse

Animé par Catarina Ascensao

Une invitation à plonger dans le corps et le mouvement, à partir de l’expérience de chacun·e.

Voyager entre le vocabulaire de la danse trad et du contact-improvisation. Jouer et découvrir, ensemble, les chemins entre ces deux mondes.

Voyager entre la danse solo, la danse à deux, la danse collective.

De la place pour la douceur, la subtilité, le feu, l’intensité… La technique et la plongée dans la transe.

Ouvert à tous niveaux : le travail sera adapté à  chaque personne, et à chacun·e de choisir son niveau de plongée.

Dates de 14 h à 17 h les 13, 14 et 15 août.

Niveau tout niveau.

Inscriptions billetterie en ligne (pas d’inscription sur place).

Tarifs 45 à 65 € (fourchette prix libre).

Jauge du Gros Stage 22 personnes.

Infos complémentaires penser à emmener des habits confortables (pour bouger, se rouler par terre, etc),

un foulard/bandeau pour les yeux et une bouteille d’eau.

Voix en présence

Animé par Ottilie B.

À partir de vos sensations, de vos envies, et votre rapport à votre voix, je vous invite à tenter l’expérience de laisser vibrer votre corps-instrument.

Mon intention est de faciliter la rencontre entre joueur·se·s et voix, avec des outils variés, sensitifs, ludiques et de s’appuyer sur des états de corps pour chanter avec ce que vous êtes au moment présent. En passant par la pratique du chant sous différentes formes, s’engager dans une traversée : l’exploration joyeuse et émouvante de votre singularité vocale.

L’idée est d’expérimenter la liberté de dire et de se dire, d’évaluer ses besoins, d’aiguiser sa pétillance, de se mettre en mouvement, de se laisser agir par le chant, dans un relâchement musculaire. Qu’est-ce que ça ferait de réunir les conditions et poser l’intention d’être en résonance avec votre
voix et disposé·e·s à l’écoute du bruit du monde ? De s’extraire des jugements de valeur dans un cadre d’expression bienveillant ?

Je souhaite vous donner à percevoir la vibration (émise et reçue), le mouvement d’air déplacé par l’expérience vécue, la relation à soi et au(x) partenaire(s) de jeu, en prenant conscience des idées reçues (et souvent limitantes), pour mieux s’en affranchir et se laisser guider en chantant par le plaisir du jeu et la curiosité.

Date lundi 16 août de 14 h à 16 h 30.

Durée 2 h 30.

Niveau tout niveau.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 10 à 30 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 20 personnes.

Discussion autour de l’évolution des danses de bal

Animé par Alise Baldens

Comment accueillir et proposer de l’improvisation dans les danses de couple ? Nous voyagerons un peu dans le forró, un peu dans l’improvisation pour ensuite repérer les ponts qui nous permettront de passer de l’un à l’autre.

Date dimanche 15 août à 17 h.

Niveau tout niveau.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier pas d’inscription.

Tarif de l’atelier gratuit.

Jauge de l’atelier pas de jauge.

Danses du Nordeste du Brésil

Animé par Alise Baldens et Léo Corrêa (Forró na chuva)

Le nordeste du Brésil est riche en tradition dansante et musicale. Nous vous proposons un petit plongeon dans certaines traditions, côté histoire, danse et musique (chant et percussions). Ces traditions s’intègrent petit à petit dans certains bals forró : Ciranda (danse en ronde) et Côco (la bourrée 3 temps brésilienne !).

Date samedi 14 août de 14 h à 16 h 30.

Durée 2 h 30.

Niveau tout niveau.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 5 à 15 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 40 personnes.

Initiation aux chants du Nordeste

Animé par Forró Do Sol

Un atelier qui part à la découverte de la richesse et de la diversité des harmonies et rythmes des régions du Brésil : samba, forro, ciranda…

C’est par le medium du circle song, du ressenti rythmique par le corps et des harmonies par les polyphonies vocales que nous voyagerons ensemble à la rencontre de ces chants rayonnants de joie et de partage.

Un atelier dynamique, énergisant et ouvert à tous sans prérequis rythmiques, vocaux ou techniques.

Date dimanche 15 août de 11 h à 13 h.

Durée 2 h.

Niveau tout niveau.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 10 à 30 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 20 personnes.

Forró - Impro

Animé par Alise Baldens

Comment accueillir et proposer de l’improvisation dans les danses de couple ? Nous voyagerons un peu dans le forró, un peu dans l’improvisation pour ensuite repérer les ponts qui nous permettront de passer de l’un à l’autre.

Date vendredi 13 août de 14 h à 16 h 30.

Durée 2 h 30.

Niveau pour danseur·euse·s déjà habitué·e·s aux danses de couple.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 5 à 15 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 30 personnes.

Forró - Bases

Animé par Alise Baldens

Danse de couple brésilienne – Le forró universitaire
Le forró universitaire est l’évolution du forró traditionnel. Avec les pas du forró traditionnel, nous irons expérimenter plus de subtilité dans la posture et les connexions avec son partenaire. Ce qui permet ensuite de tenter des tours, des passes, des jeux de pieds… Pleins d’outils à mettre dans sa valise de danse !

Date jeudi 12 août de 14 h à 16 h 30.

Durée 2 h 30.

Niveau débutant.

Inscriptions en ligne (intégralité du parcours uniquement) voir la billetterie en ligne.

Inscriptions à l’atelier inscription à l’atelier possible sur place (s’il reste des places).

Tarif de l’atelier de 5 à 15 € (fourchette prix libre).

Jauge de l’atelier 40 personnes.

 

Stationnement

Pour garer ton véhicule, tu disposes des parkings :

  • P1 : stationnement à la soirée – devant la salle polyvalente.
  • P2 : stationnement à la soirée – devant l’école élémentaire.
  • P3 : stationnement longue durée – près de la maison de l’aventure, au nord du camping municipal des Bruyères. C’est un champ, mais il ne nous a pas été mis à disposition pour y camper.

Ces trois parkings seront indiqués par des panneaux. De plus, des bénévoles seront présents à des horaires que nous espérons stratégiques pour t’indiquer la direction à suivre.

Il te sera possible de t’arrêter au terrain de Gros Dodo pour y décharger ton véhicule, mais pas de t’y garer. Après déchargement de ta cargaison, dirige-toi vers le parking P3 si tu restes plus d’une soirée, ou bien le P1 ou P2 si tu ne restes qu’un soir.

Une approche des musiques de tradition orale

Animé par Robin Vargoz, musicien (joueur de violon), comédien, metteur en scène, danseur de rigodon

L’idée de ce stage est de partager mes expériences, recherches, questionnements sur les musiques de traditions orales.

Durant trois demi-journées, je proposerai plusieurs angles d’observation pour se questionner et défricher nos propres chemins de création :

  • écouter et regarder des collectages de musiciens et de danseurs ;
  • pratiquer des jeux collectifs : musicaux, vocaux et dansés ;
  • jouer sur nos instruments de musique, jouer ensemble.

 

Nous explorerons ensemble plusieurs champs comme : le lien musique et danse, l’expressivité, la liberté de jeu, l’improvisation, le jeu solo au jeu en groupe…

Je proposerai en particulier un regard sur le répertoire des Alpes du Sud / Dauphiné, majoritairement interprété au violon et à la voix dans les archives sonores : aubades, rigodons, valses, mazurkas, polkas, troïkas… Nous le mettrons en relation avec d’autres répertoires de musiques et de danses. Ce matériau se veut comme un exemple, illustrant mon parcours. À chacun, par la suite, de travailler sur son ou ses matériaux de prédilection.

Dates les 15, 16 et 17 août (horaires prochainement dévoilés).

Niveau tout niveau (sauf débutant).

Instrument tout instrument.

Inscriptions billetterie en ligne (pas d’inscription sur place).

Tarifs 70 à 90 € (fourchette prix libre).

Jauge du Gros Stage 12 personnes.

Châtillon-en-Diois — La Chapelle-en-Vercors

Le site / horaires d'ouverte

Sur le site, tu auras également accès à :

  • des douches collectives (chaudes en principe, mais pas du tout dimensionnées pour tout un festival, donc aucune garantie !) ;
  • une plonge pour ta vaisselle du soir (ce n’est pas encore certain…) ;
  • un point info à côté de l’accueil ;
  • un point de rendez-vous pour les départs en balade, les départs de covoiturage ;
  • des points d’apport volontaire pour faire le tri sélectif de tes déchets ;
  • quelques espaces de chill pour profiter du temps qui passe et se reposer, pour faire des activités en famille et avec les P’tits.
Lieu Ouverture Fermeture
Accueil et billetterie 17 h ***
Grosse Buvette 17 h 2 h
Gros Resto 17 h * 2 h *
Stand Sérigraphie *** ***
Consigne instruments 19 h 3 h
Initiations Folk (Scène Ext.) 18 h 19 h
Grosse Scène (concerts et bals) 20 h 3 h
Scène Ext. (concerts et bals) 19 h 3 h
Accès douches collectives de la Grosse Scène 11 h 3 h **

* Les repas complets et crêpes avant minuit. Ravioles après minuit.

** Sous présentation d'un billet à partir de 19 h.

*** Information indisponible pour le moment.

Le Gros Dodo

Le Gros Dodo est un terrain mis à notre disposition pour le festival, et non un camping municipal.

La météo peut se révéler vivifiante sur le plateau, prévoir vêtements chauds.

Il n’y a pas beaucoup d’arbres sur le Gros Dodo, prévois donc ton Gros Abri.

Un Espace familles est prévu sur le Gros Dodo (plus d’infos
prochainement).

Les douches du Gros Dodo sont froides, il y a aussi des douches chaudes mais collectives sur le site du festival.

Tu trouveras des points d’apport volontaire pour faire le tri sélectif
de tes déchets.

Pour trouver le terrain de Gros Dodo en voiture, tu peux suivre les
panneaux « Gros Dodo ». Pour le trouver à pieds depuis le site du festival, tu n’auras qu’à compter les moutons (lampe de poche et chaussures de marche sont aussi conseillées).